Nouvelle organisation des médias Gassmann, à Bienne

Biel/Bienne, le 22 juin 2021


Nouvelle organisation des médias Gassmann, à Bienne


Sophie Hostettler devient directrice éditoriale des quatre médias
Il y a moins de six mois, l’éditeur Fredy Bayard rachetait l’entreprise de médias Gassmann, à Bienne.
Une nouvelle organisation est désormais en place. Sophie Hostettler se voit confier la direction
éditoriale des quatre médias, qui gardent leur indépendance, avec une nouvelle rédaction en chef –
respectivement une nouvelle direction des programmes – à leur tête.
Actuelle directrice des programmes de TeleBielingue, Sophie Hostettler reprendra la direction
éditoriale des quatre médias dès le 1er septembre 2021. Elle sera épaulée par deux adjoints: Parzival
Meister (jusqu’ici rédacteur en chef adjoint du Bieler Tagblatt) et Kevin Gander (actuellement
directeur de TeleBielingue et Radio Canal 3). La transition numérique des quatre médias va se
poursuivre et se renforcer. D’importants investissements vont permettre de développer une offre
multimédia et interactive dans les deux langues pour les utilisateurs de Bienne, du Jura bernois et du
Seeland. Le Journal du Jura et le Bieler Tagblatt vont maintenir leur position de leader dans le
paysage de la presse écrite, tout comme TeleBielingue et Radio Canal 3 pour les médias
électroniques, chacun conservant sa spécificité propre.
Comme le souligne Sophie Hostettler à propos de cette réorganisation, «Nous allons innover et
accélérer notre transition numérique et notre ancrage régional pour être encore plus proches de nos
utilisatrices et utilisateurs. Que ce soit en version online, en format audio, vidéo ou dans leur journal,
ils et elles pourront choisir sous quelle forme ils veulent profiter des contenus que nous offrons et
qui les intéresse. Dans cette nouvelle organisation, nous allons nous appuyer sur les compétences et
l’expérience de nos collaboratrices et collaborateurs. Ce sont des professionnels qui connaissent
parfaitement notre région et savent relever les défis quotidiens de notre métier. A l’heure où le
monde des médias traverse une phase toujours plus difficile, notre mission première est d’offrir à
notre public une information complète, rapide et irréprochable sur ce qui fait l’actualité de notre
région, et de contribuer ainsi à la libre formation de l’opinion. Dans ce contexte où les médias
doivent savoir se positionner, nous nous en tenons à ce qui fait notre force et notre spécificité:
l’information locale, le bilinguisme et l'attention particulière que nous portons à la culture de nos
deux langues. Nous continuons donc notre développement. C'est une tâche passionnante et je me
réjouis de mettre en oeuvre tous ces changements avec l’ensemble de nos collaboratrices et
collaborateurs.»

Les quatre médias du Groupe Gassmann sont désormais organisés de la manière suivante:

  • Bieler Tagblatt: Lino Schaeren, rédacteur en chef; Andrea Butorin et Tobias Graden,
    rédactrice et rédacteur en chef adjoints.
  • Le Journal du Jura: à partir du 1er octobre, en raison de la retraite des deux corédacteurs en
    chef Pierre-Alain Brenzikofer et Philippe Oudot, Laurent Kleisl devient rédacteur en chef, et
  • Dan Steiner, rédacteur en chef adjoint. Pierre-Alain Brenzikofer et Philippe Oudot
    continueront de collaborer en faveur du Journal du Jura.
  • TeleBielingue: Grégory Brodard, directeur des programmes.
  • Radio Canal 3: pas de changement, avec Michael Reusser, directeur des programmes,
    Christof Gerber, responsable de la fréquence alémanique et Lyndon Viglino, responsable de
    la fréquence francophone.
  • Rédaction multimédia online: Simon Dick, rédacteur responsable.
    Rédacteur en chef du Bieler Tagblatt depuis neuf ans et directeur de la publication depuis 2016,
    Bernhard Rentsch reste dans l’entreprise et sera chargé de projets éditoriaux et internes, ainsi que
    des partenariats.


Par ailleurs, l’éditeur Fredy Bayard et le CEO Eric Meizoz annoncent un nouveau rapprochement
entre les médias de la place de Bienne. Le net recul des recettes publicitaires lié à la crise du
coronavirus a poussé les acteurs du marché à unir leurs forces pour l’acquisition d’annonces au
niveau local et régional. A partir de cet automne, la Maison Gassmann va reprendre une grande
partie de la régie publicitaire de Biel-Bienne. Les rédactions ne sont pas touchées par ce partenariat
et restent indépendantes. Mario Cortesi reste président du conseil d’administration de la société
Cortepress SA et CEO de Biel-Bienne. Le Groupe Gassmann acquiert le paquet d’actions de
TeleBielingue détenu jusqu’ici par le Bureau Cortesi et devient ainsi l’unique propriétaire de la
télévision locale.